home
 
Millennium Music Poetry  LE LIVRE DES CHANTS

 

download     essence  Alpha et Omega (pdf)

Table des matières   essence  Alpha et Omega  
   

deutsch

english

italiano

français

   
 


E.  Souffrance du cœur et Résilience
 

1. 'Elle pensait en elle-même: Je trône en reine. Moi et personne d'autre! Jamais je ne serai assise en veuve, je ne connaîtrai pas le deuil, je ne serai jamais privée d'enfants' (Livre des Révélations 18:7)1. Une féminité meurtrie triomphe dans la mort des soldats. 'Du cadavre de la mère abattue se lève inexorablement la vengeance des Erinyes' (Ludwig Klages).

1Descends, et assieds-toi dans la poussière, Vierge, fille de Babylone ! Assieds-toi à terre, sans trône, Fille des Chaldéens ! On ne t’appellera plus délicate et tendre. Prends les meules, et mouds de la farine ! Ote ton voile, relève les pans de ta robe, découvre tes jambes, traverse les fleuves ! Ta nudité sera découverte, et ta honte sera vue. J’exercerai ma vengeance, dit notre Rédempteur ; c’est celui qui s’appelle «l’Eternel des armées», et «le Saint d’Israël». Assieds-toi en silence, et va dans les ténèbres, Fille des Chaldéens ! On ne t’appellera plus la «souveraine des royaumes». J’étais irrité contre mon peuple, J’avais profané mon héritage, et je l’avais livré entre tes mains. Tu n’as pas eu pour eux de la compassion, tu as durement appesanti ton joug sur le vieillard. Tu disais : toujours je serai souveraine ! Tu n’as point tout pris à cœur, tu n’as point songé que cela prendrait fin. Ecoute maintenant ceci, voluptueuse qui vis dans l’assurance et qui dis en ton cœur : moi, et rien que moi ! Je ne serai jamais veuve, Et je ne serai jamais privée d’enfants ! Pourtant ces deux choses t’arriveront subitement, au même jour : La privation d’enfants et le veuvage, elles fondront en plein sur toi, malgré la multitude de tes sortilèges, malgré le grand nombre de tes enchantements. Tu avais confiance dans ta méchanceté, tu disais: Personne ne me voit. Ta sagesse et ta science t’ont séduite, tu disais en ton cœur: moi, et rien que moi ! Le malheur viendra sur toi, que tu ne pourras éliminer par magie. Une calamité tombera sur toi, sans que tu puisses la conjurer. Et soudain, la ruine fondra sur toi tout à coup, à laquelle tu n’avais jamais pensé. (Ésaïe 47:1-11)

Son impureté s’accroche à sa traîne ; elle n’avait pas imaginé une telle fin :
elle est descendue au plus bas ; personne pour la consoler.
Vois, Seigneur, ma misère: car les ennemis se vantent. (Lamentations 1:9)


2. Saisir le Sens autrement!

Il s'agit, en assumant notre responsabilité d'être humain, de guérir la planète Terre, et devant notre conscience, de nous engager à entrer de tout cœur dans le dialogue. De même que nous avons appris d'être engagés pour nous-mêmes, notre famille, notre ville et pays, de même devons-nous maintenant avec une âme illuminée nous sentir responsables: du bien-être de l'ensemble. Ne devons-nous pas faire tous nos efforts pour contrer 'chaos, terreur, guerre, épidémies' par l’éducation et la formation de l’esprit ?

La pensée habituelle d’une femme 'au foyer' est : 'Comment mon mari peut-il contribuer à mon bonheur et m'épargner des souffrances ?' Mais à partir du moment où l'on prend conscience que „poursuivre mon bonheur personnel“ apporte la souffrance à l'humanité – selon la nature cosmique, cette métamorphose se produit au milieu de la vie (passage de grihastha à vanaprastha, voir Srimad-Bhagavatam 7.12.29-30)1 – elle ne peut pas demander à l'homme d'être à son service; c'est plutôt son esprit de bodhisattva qui crée l'homme rempli d'âme en tant que Parakletos Benignitatis – l'ange en dehors des affaires du monde.

1Le mental et tous les désirs matériels doivent se fondre dans le demi Dieu de la Lune. Tous les sujets faisant appel à l'intelligence doivent être placés en Brahma. Le faux ego, qui se trouve sous l'influence des attributs de la nature matérielle et qui nous fait croire : "Je suis ce corps, et tout ce qui est relié à ce corps m'appartient", doit, avec les activités matérielles, se fondre en Rudra, la divinité maîtresse du faux ego. On devrait laisser la conscience matérielle se fondre dans le but individuel de la vie avec le but de la pensée, et les demi-dieux qui agissent sous l'influence des manifestations de la nature matérielle devraient être absorbés dans l'Être suprême en même temps que l'être vivant dégénéré conditionné. La terre devrait se fondre dans l'eau, l'eau dans le rayonnement du soleil, ce rayonnement dans l'air, l'air dans l'éther, l'éther avec le faux ego, le faux ego avec l'énergie matérielle globale, toute l'énergie matérielle avec les composants non manifestés l'aspect pradhana de l'énergie matérielle et enfin l'aspect partiel de la manifestation matérielle avec l'Ame Suprême. (Srimad-Bhagavatam 7.12.29-30)


Le cœur d'une femme qui tente de vivre le 'mariage' sans la foi d'âme de son mari devient stérile, sans espoir, souvent désespéré jusqu'au plus profond de son être, même si sa raison essaie de masquer cela par un besoin d'activité : elle doit se plier à son destin, s'accrocher au statu quo, si elle ne veut pas se défendre avec la maladie contre des caractérologies masculines non humanistes. Le névrosé, l'homme sans esprit de compassion, ne sait peut-être pas ce qui l'intéresse vraiment, mais il sait très bien ce qui ne l'intéresse pas : ‚La guérison par la psychanalyse en dialogue‘, en tout cas, cela ne l'intéresse absolument pas. Il n'a tout simplement pas le temps de s'intéresser à ce qui ne l'intéresse pas : ceci est encore renforcé par la spiritualité.


L’amour refroidi pour l'humanité
Par le désir de l'anima (intimité sans âme) le cœur des hommes du monde est si affaibli, si épuisé qu'ils ne peuvent plus se ressaisir pour une activité spirituelle et culturelle. Par conséquent, de nombreuses femmes sont terriblement affectées par la souffrance physique ou la dépression mentale en raison du manque d'esprit créatif de leur mari. Mais si nous comprenons que le mystère de la transformation des hommes en 'l'activité archétypale de l'âme' est le problème central de l'humanité, alors nous comprenons aussi la nécessité urgente et impérieuse du discours transculturel. Le regard implorant du génius culturel crie à ses disciples : „Mon Dieu, ressaisissez-vous !! Libérez la terre des maladies, des guerres et des troubles ! Rencontrez les événements dans le monde ! Défendez, par le discours transculturel les valeurs qui unissent et définissent Une seule humanité !“

Le concept de transculturalité propose une autre image de la relation entre les cultures. Non pas celle de l'isolement et du conflit, mais celle de l'interdépendance, du mélange et de la communauté. Il ne favorise pas la séparation, mais la compréhension et l'interaction. (Wolfgang Welsch, Transculturalité)

Celui qui s'adresse à l'intellect des hommes est l’orateur habile, le communicateur sacré dans le dialogue : Rama, il frappe aux portes de la raison pour le repentir ; ensuite, Shiva peut appeler à la pénitence ; ses sentiments touchent profondément les gens et son sermon magistral crée 'l'amour pour le Seigneur bien-aimé'. Ce qui éveille alors l'esprit des auditeurs, c'est la poétique de Krishna, son intelligence devenant conscience dans la création – sa composition sera disponible à jamais dans la bibliothèque de l'humanité.


De quel esprit les hommes ont-ils besoin au cours du troisième millénaire ?
Quelles souffrances menacent les femmes ?
„Il y a des gens qui n'ont qu'à toucher un verre d'eau pour que l'eau qui s'y trouve perde toute force et toute fraîcheur“
(Viktor Schauberger). Cet exemple ne sert qu'à mieux comprendre ce qui suit : 'L'homme bon' sans âme et extraverti est menacé de problèmes conjugaux et de perte de caractère s'il ne se perfectionne pas dans la communauté transculturelle pour accomplir le destin de son âme comme 'miséricorde divine' ; les femmes qui restent extraverties dans le monde ou qui deviennent pieuses et introverties sont confrontées à des problèmes d'adaptation et de perte de réalité, à la maladie, à l'aliénation de soi ou à l'hystérie.

'Anatomisch und physiologisch gesehen stellt das menschliche Gehirn den Gipfel der Organisation dar, aber das bedeutet nicht, dass Mann und Frau eine wahrhaft geordnete psychische Aktivität haben: man sieht, dass die Gedanken und Gefühle der Geschlechter immer wieder verworren sind, sich widersprechen und aufeinanderprallen' (Omraam M. Aïvanhov). Krankheiten, Chaos, Kriege sind weltweit die Folgen, wenn nicht primitivem männlichen Eros spirituelle weibliche Ordnung gegenübersteht; Gesundheit aber blüht, wo heiliger männlicher Schöpfergeist Weiblichkeit aus mangelhaftem Fühlen befreit.

Ein Mann, der zu sich sagt, sich mit seiner persönlichen Identität identifizierend, „ich besitze die Fähigkeit zur Heiligkeit nicht“, zeigt Mangel an Verständnis dafür, was er sein könnte, um der Menschheit Heilung zu geben. Die meisten Frauen sehen nur die Begrenzungen ihrer menschlichen Psyche und erforschen niemals die Höhen ihrer Bodhisattva-Göttlichkeit, was zu den Kriegen führt, die Geschäftsmänner begleiten. Anders gesagt, nur wenige Frauen haben im Sinn, in spiritueller Macht der Welt Frieden zu schenken.

Il ne suffit pas que les femmes, individuellement créatives, surmontent l'inertie et le conformisme ; il est plutôt nécessaire que les hommes, avec un esprit de Pentecôte individuel-culturel, puissent déclenchent la conscience planétaire chez les femmes et sachent également la promouvoir. Cependant, l’ego masculin est très rusé, très difficile à contrôler. Mais si les femmes font un effort constant de psychanalyse de groupe avec leurs maris et avancent inlassablement avec des arguments logiques et examinent les relations plus attentivement qu’auparavant, elles seront capables d’apprivoiser les guerres et de changer le monde pour le meilleur.


3. Du cri de la terre pour l'éveil de l'esprit humain

Le destin d’un sans âme
"Gilgamesh !" Utnapitchim lui dit : "Ton cœur n'est pas joyeux, comme tes traits sont altérés". (Gilgamesh, Tableau X). „ Mais je poursuis en vain le Dieu qui se retire; en vain je poursuis la déesse qui se retire ; L'irrésistible Nuit [Kali] établit son empire, noire, humide, funeste et pleine de frissons; Une odeur de tombeau dans les ténèbres nage, Et mon pied peureux froisse, au bord du marécage, Des crapauds imprévus et de froids limaçons“. Baudelaire, Les Fleurs du Mal.

Rama – en tant qu'incarnation de Vishnu (le Saint-Esprit, dont les pieds pareils-au-lotus sont vénérés par Shiva et Brahma) – a tué le roi singe Vāli [le démon 'Eros trompeur', étymologiquement : soufre]. Puis il apprit où se trouvait sa reine Sītā. Lorsqu'il atteignit le rivage de l'océan, la mer se retira devant la colère de Rama et les esprits de l'eau périrent de peur. Jusqu'à ce que l'océan apparaisse sous une forme personnelle et dise à Rama : „Nous, les gens simples, ne savions pas jusqu'à présent que tu es le seigneur immuable de Prakriti, les énergies matérielles changeantes. De ta qualité Sattva, de la sérénité claire et calme de ton esprit, de ton silence (ne gênant pas les autres avec ton discours, étant tolérant, gentil, bénéfique, étudiant les Écritures) les pieux se nourrissent, les nations guerrières naissent de ta passion et les enfers prennent exemple sur ton indifférence et ton indolence. Mais maintenant, tu maîtrises ces penchants mondains avec détermination et énergie. Maintenant, reconquiers ta compagne, ô héros ! Construis ici un pont pour ta gloire, afin que les futurs rois chantent tes louanges.“ Bhagavata Purana 9.10-15


Autrefois, les femmes sages s'asseyaient ici et là : certaines attachaient ce qui adhérait {elles amènent la communauté des chrétiens de toutes les Églises à un dialogue transculturel}; certaines ont entravé l'armée {elles enseignent l'éthique de l'amour : repentir et pénitence} ;certaines défont les prisonniers de leurs chaînes
[voir ' l’image de méditation de frère Klaus' essence p.104]: "sauvez vous des liens, échappez aux ennemis !" Phol et Wotan se dirigèrent dans le bois [la forêt des âmes] {voir Gilgamesh et Enkīdu}, là le pied du poulain de Baldur fut luxé. Puis Sinthgunt et Sunna {les sœurs religieuses : Tara verte et Goldmarie} en discutèrent, puis Frigg et Volla {les sœurs spirituelles : Martha et Maria} en parlèrent. Jusqu'à ce que Wotan donne le sort comme lui seul pouvait le faire : „Jambe contre jambe !, sang contre sang !
1 ; Lien à lien !“ Sorts magiques de Mersebourg [Atharvaveda II.9, IV.122; voir la Bénédiction du cheval de Trèves : Christ guérit le pied du cheval d'Étienne ; voir: L'empreinte du sabot du cheval de Mahomet Burak dans le Dôme du Rocher. 'Le système comprend à travers l'image, mais Dieu comprend à travers ses membres ; bien que le Christ soit entièrement un mystère, chacun de ses membres est grâce.' (NHC XI.1).3]

1Les femmes mauvaises aux hommes mauvais,
et les hommes mauvais aux femmes mauvaises. (Coran, Sourate 24:26a)

2Guéris cet homme du démon qui s'est emparé de ses membres,
et fais-le monter, ô bois, vers le monde des vivants (Atharvaveda II.9)

Tu guéris, herbe cicatrisante, tu guéris les os brisés ; laisse-toi guérir, plante tortueuse ! Ce que tu as déchiré, ce que tu as brisé comme os dans ton corps, Dhātar l'arrange heureusement et l'assemble membre par membre. Que la moelle s'unisse à la moelle, et que l'articulation s'unisse à l'articulation, que ta chair délabrée s'unisse et que les os s'unissent aussi. Que la moelle s'unisse à la moelle, que la peau s'unisse à la peau, que ton sang s'unisse à ta jambe, que la chair s'unisse à la chair. Que le poil se joigne au poil, que la peau se joigne à la peau. Que ton sang, ton os se joignent. Unis, plante ! ce qui se déchire. Lève-toi et marche, cours vite, fais comme le char le plus rapide. Tiens-toi bien droit ! Ce qui est tombé dans la fosse et s'y est brisé, ce qui a été brisé par un jet de pierre, qu'il l'assemble maillon par maillon, comme le font les charretiers pour ce qui a été brisé. (Atharvaveda IV.12)

3Louange à Dieu, Créateur du ciel et de la terre,
qui a fait des anges des messagers dotés de deux, trois ou quatre ailes.
Il ajoute ce qu’Il veut à Sa création. Dieu a pouvoir sur toute chose. (Coran.35.1)


Tout dépend de l'Aimé et de la nature de l'écran de conscience du féminin sur lequel agit et se projette l'essence de l'esprit masculin ; les sombres manifestations de la suffisance masculine „sang à sang, os à os“ sont donc aussi l’expression de la conscience féminine non éclairée. Par contre, les manifestations lumineuses de l'esprit culturel masculin {Sainte Marie et Trinité} émanent du supraconscient divin des femmes {Tara Verte, Manat, AlUzza, AlLat} et de la parole religieuse de Shiva „membre à membre!“.1

1Les femmes bonnes aux hommes bons,
et les hommes bons aux femmes bonnes. (Sourate 24:26b)


Lorsque l’ordre spirituel des Femmes Sages commence à prévaloir sur le désordre des hommes, l’humanité se sent réveillée parce que l’Aimé, au lieu de chercher à connaître à partir de son moi narcissique, fait l’expérience du contraire : il est connu de Dieu. Cela donne aux hommes nobles une culture de conscience intérieure qu'ils étaient jusqu'à présent dans l'erreur. Alors une foule d'anges commence immédiatement à voir clairement, la vision d'un ordre possible : « Amour, Seigneur aimant et bien-aimé, tu es notre idéal divin. » « Vie éternelle, nous cherchons refuge dans ton étreinte aimante » devient le sacrement.

Et les Gérontes étaient assis sur des pierres polies dans ce cercle sacré, ayant dans leurs mains les sceptres des messagers {de l’esprit de guidance}qui élevaient la voix, puis ils bondissaient avec eux et rendaient la justice à tour de rôle. Au milieu se trouvaient deux talents d'or, à donner à celui d'entre eux qui rendrait la justice le plus justement. (Homère, Iliade 18,497-508).


4. notre conscience culturelle

'Il y avait suffisamment de lait, de céréales et de métaux' (Srimad-Bhagavatam 1.4.11)
D'un point de vue matériel, tout est donc satisfaisant. Il n'est donc pas question de quitter son 'royaume florissant' et de transformer la vie en une vie 'culturelle créative'. Mais en réalité au milieu de la vie, la féminité ressent : „Le grain est empoisonné“et le monde des hommes est effectivement empoisonné par leurs projets préconçus de Don Juan.

Pour la paix dans le monde, il est essentiel que les pères protestants influents et les mères catholiques engagées apprennent à établir un véritable lien les uns avec les autres par le dialogue. Les hommes doivent faire comprendre aux grands-mères que leur catholicisme conduit à une guerre civile avec les musulmans ; Les femmes doivent clairement montrer aux ‘pères de la nation’ (en utilisant l’exemple de la Russie et de l’Iran) que le protestantisme et le chiisme entraînent une destruction massive dans le monde. Autrement, il ne peut y avoir de dialogue de paix ; qui doit se fonder sur ce qui suit : „Le lien d'amour ou d'union, qui unit librement, parce que de l’intérieur, plusieurs esprits comme membres d'une seule et même communauté, ne peut être conçu que comme l'action d'un seul et même être, qui habite dans tous les esprits et est vraiment supérieur ou central, comme leur Dieu commun, auquel ils se sont soumis, tout comme l'inférieur sert son véritable supérieur.“ Franz Baader, dans: Manfred Frank, Le Dieu qui vient – Conférences sur la Nouvelle Mythologie. Édition Suhrkamp.


5. Mécénat : Le devoir des hommes / Worldpeace : La guérison des femmes

Le thème de 'l'éthique' et donc de 'la paix dans le monde' requiert le mécénat pour une culture qui, par le dialogue interreligieux, favorise la formation du caractère de ces hommes qui, avec le discours transculturel, sont responsables de la conscience planétaire des femmes. Chaque fois que le dharma diminue et que l'injustice augmente, tu prends naissance pour soutenir la vertu et les vertueux et pour affaiblir toutes les méchancetés. C'est ainsi que tu renouvelles la vie terrestre, ô mystérieux Esprit Saint. (Sri Ramana Maharshi, Collected Works)

Lorsque le soleil de la spiritualité brille chez les femmes, Il éclaire tout en formes claires. Siegfried conçut, baigné dans le sang du dragon, et surmonta son "Lindwurm" en tant que „Seigneur du feu et des éléments“. Mais quand il fut le premier à courir, à se pencher vers la source {la jeune femme Vierge}, son désir surgit {la feuille de tilleul qui a révélé la feuille de figuier (sunna) du Paradis} [Chanson des Nibelungen]. La terre s'assombrit dans l'ombre de la lumière tandis que la bien-Aimée "émergeait en lui". ‚Qui j’aime, je le laisse faire !(Richard Wagner, Le Voyageur) est la coutume. La compassion devient alors une 'épée tranchante sur un cœur éteint'.

„Wer aber durch 'Gottes Vereinigung mit der Seele' verurteilt ist, Salz der Erde [Matthäus 5:13] zu sein – darf dieser, der die Möglichkeit fand, seine seelische Berufung zu verwirklichen, sich der Gefahr aussetzen, und sie nur darum nicht zu erreichen, weil er nicht alles andere von sich werfen mag? – Weh ihm, wenn er sein Salz verscherzt! Die wirkliche Tragödie ist nicht, wenn das Schicksal einen Menschen zwingt, für irgendwas zu sterben. Die wahre Tragödie ist, wenn Seelen [mangels Mäzenatentum] nicht die Chance haben, für etwas zu leben, das sie als groß, als echt und kostbar für die Menschheit erkannt haben. Das ist das grausamste Schicksal. Und es ist in der Tat tödlich.“ Dag Hammarskjöld, Zeichen am Weg.


6. Frère Nicolas (Niklaus von Flüe) – Saint patron de la psychosynthèse transculturelle

La victoire de la lumière sur les ténèbres est le grand événement cosmique de la Sainte Nuit. Cette victoire se produit à chaque »solstice d'hiver«. Elle se manifeste par la décision des hommes de culture, face à 'l'amiral du diable', de construire de leurs propres mains le sanctuaire de la déesse et de donner 'la guérison par la synthèse', là où d'autres, avec des complexes de plaisance, détruisent la planète Terre. La psychonévrose est une souffrance de l'âme qui n'a pas trouvé son sens. Mais si les hommes se sentent correctement commandés, enflammés par la bonté spirituelle des femmes, de porter 'la représentation du divin, de l'ordre, de l'origine' dans le cercle dialogique par la force de leur atmosphère avec la parole de leur âme – dans cette éducation, une humanité peut devenir saine {„Nicolas de Flue pourrait être le Saint patron de cette thérapie de l'âme“ C.G. Jung}. La question décisive, pour l’ensemble du dialogue est : Sommes-nous liés dans la réunion à l'esprit saint des créateurs culturels? – « Ce n'est que lorsque je saurai que l'esprit créatif est l'essence de ma vie que je ne déplacerai pas mon intérêt vers des choses qui ne sont pas d'une importance cruciale » (C.G. Jung). Le dialogue dans l'expérience réelle et vivante de la communication humaine et du vécu de relation et d'échange, jusqu'à l'expérience de coopération planétaire entre individus et communauté à travers l'intuition, l'empathie, la compréhension et l'identification : c'est 'la guérison de la terre', qui s’étend de la relation entre l'homme et la femme à l’ intégration harmonieuse de l'individu jusqu'à l’intégration dans des groupes de plus en plus larges suffisent vers Une humanité (d’après Robert Assagioli, Psychosynthèse).

„Quoique soit un homme, il a déjà reçu auparavant son nom (l'archétype de son âme). Il a été reconnu qu'il ne sera qu'un humain et qu'il ne pourra pas se disputer avec la féminité spirituelle qui est plus puissante que lui“1. La femme n'est pas compréhensible par elle-même, elle n'est pas belle par elle-même, elle a besoin de l'esprit culturel masculin qui met en elle la beauté comme signification de la naissance divine de sa personnalité. C'est pourquoi la naissance venant de Dieu par l'Esprit Saint est le plus grand miracle qui soit – comment les hommes pourraient-ils accéder autrement à la culture de la paix ?

1Ce qui existe a déjà été appelé par son nom;
et l'on sait que celui qui est homme ne peut contester avec un plus fort que lui.
(Ecclésiaste 6,10).


Nouvelle mythologie au lieu du
Seigneur moqué, flagellé et tué
Le Coran enseigne : „Le Christ lui-même n'est pas crucifié et ne meurt pas, mais Je le reçois auprès de Moi dans le ciel parce que Je l'aime.“ Alors, si les chrétiens célèbrent le fait que Jésus soit 'mort et ressuscité', c'est „parce que Dieu ramènera par Jésus et avec lui ceux qui se sont endormis“
1 – ce sont donc les bodhisattvas [I Ching : le vent] qui sont pour les 'hommes bons'2 qui initient les discussions de paix dans le sanctuaire de la Grande Déesse. Lorsque „l'ordre est donné, l'archange appelle, la trompette de Dieu sonne“3, alors les créatifs culturels, ces 'hommes bons' qui descendent en gloire avec le tonnerre pentecôtiste, offriront à la terre 'l'arc-en-ciel de paix' promis, par lequel 'le Seigneur comme les femmes', descendra du ciel, pour fonder un monde nouveau. „En cas de danger et de détresse extrême, la spiritualité amène la mort“ – il faut un autre type d'homme que celui que les femmes préfèrent actuellement par le divorce. C'est à partir du regard dialogique de l'esprit de guérison des hommes que le cœur féminin en rêve passe de la vénération des saints dans l'obscurité à l'action en plein jour dans la conscience planétaire.

1Car si nous croyons que Jésus est mort, et qu'il est ressuscité;
de même aussi ceux qui dorment en Jésus, Dieu les ramènera avec lui. (Thessaloniciens 4,14)

2Les mauvaises femmes aux mauvais hommes, et les mauvais hommes aux mauvaises femmes.
Les bonnes femmes aux bons hommes et les bons hommes aux bonnes femmes.
Ceux-là sont innocents de ce que les autres disent. Ils ont un pardon et une récompense généreuse. (Sourate 24:26)

3Car le Seigneur lui-même, à un signal donné, à la voix d'un archange, et au son de la trompette de Dieu,
descendra du ciel, et les morts en Christ ressusciteront premièrement. (Thessaloniciens 4,16)


7. transfert et contre-transfert

Semences modifiées – elles donnent aujourd'hui du pain empoisonné  Dans le cycle en cours de l'ère de Kali, les hommes ne dominent pas seulement les femmes ; la féminité s'émancipe : la terre inhibe l'eau, l'eau éteint le feu ; la jeune fille fond dans le désir, la réalisation autodéterminée coupe le bois ; en outre, les pesticides égocentriques dans la conscience masculine ont une influence inhibitrice sur l'orientation spirituelle du féminin, du réceptif1 : communication, Fitness de l'âme, activités créatrices et fructueuses sont évitées ; les femmes commencent à vivre isolées, séparées – avec un charme malheureux, la plupart du temps inconscientes de leur expression, elles essaient (sans être entendues) d'accuser par la maladie – la nature saine de l'humanité, qui vit en collectivité, c'est-à-dire dans toutes les créatures, commence à dégénérer. »L'esprit de Pentecôte guérit Ses cœurs« par transfert, lorsque les hommes savent éviter les " accidents miniers" et prêcher contre les "déchets chimiques", la terre est guérie. L'homme narcissique (enenosam spumam : poison de la semence) séduit la femme avec des compliments en face à face : l'Eros construit son lien, avec la perspective d'un "avenir commun" ; la compassion non éclairée, dépourvue 'd'amour du Seigneur' – 'ne réduisant pas la névrose et ne résolvant pas l'angoisse psychotique' (Alfred Adler et Roberto Assagioli) – utilise l'empathie pour conduire les femmes de leur force d'âme vers la névrose. Quand l'enseignement dit : „L’homme ne vit pas seulement de pain, mais de la parole qui sort de la bouche de Dieu“, il est donc assez étrange que des mères demandent à leurs filles de manger quelque chose dont elles ne savent pas si cela est réellement bénéfique à long terme pour la santé du corps et de l'esprit.

1Parce qu'ils mangent le pain de méchanceté, et qu'ils boivent le vin de la violence. (Proverbes 4:17)


Les créateurs culturels développent d'abord la qualité d'amour {Agapè, Shunya – vacuité : l'absence d'un soi indépendant}. Ce qui donne aux femmes en premier lieu un aperçu de la nature de ces 'hommes bons' (Sourate 24:26) est 'l'altruisme d'âme désintéressé' du guérisseur dans la communauté. Le cœur féminin, enflammé par la 'loi de sainteté'1 s'épanouit en sagesse. Dans le SENS aimant éveillé (analytiquement : amour de transfert), le cœur et l'âme de chaque personne – quelle que soit son origine, son pays, sa langue ou sa religion – deviennent clairs. „Le but est de manifester l’esprit fondamental et inné de claire lumière, le niveau de conscience le plus subtil, et de demeurer dans ce niveau d’esprit sans retomber dans les niveaux les plus grossiers. Cet état purifié n'est pas seulement de nature spirituelle – il implique aussi un corps, mais un corps façonné par le vent subtil qui est le support de l'esprit de claire lumière.“ (XIVe Dalaï Lama). Ici se dévoile cette relation céleste entre l'homme et la femme dont Dieu parle : „Je veux lui faire une aide qui sera son vis-à-vis , un soutien qui lui correspond.“

1Tu ne haïras point ton frère dans ton cœur. Tu auras soin de reprendre ton prochain,
mais tu ne te chargeras point d'un péché à cause de lui. (Lévitique 19:17)


8. Apprentissage de la Sagesse

Une humanité en guerre appelle une nouvelle relation entre les sexes. Pour cela, il faut sortir de la pensée ordinaire en rendant notre propre âme voyante »avec la lumière qui voit«, cette lumière ne fait pas que révéler : elle est créatrice ! La sagesse1 s'apprend dans la compassion de nos âmes – ni les prescriptions religieuses et les doctrines, le savoir-faire philosophique, les cérémonies ou l'unité spirituelle, une étude des chants mystiques ou notre appartenance à l'institution de gourous spirituels et des éminences grises ne peuvent nous donner la vie qui est »la Conscience Planétaire dans l'Humanité«. 'Si l'on veut échapper aux illusions auxquelles l'habitude, l'éducation et l'attitude mentale nous ont habitués, il faut s'attaquer aux bases de la perception, de l'imagination, de l'amour, de la volonté, de la formation conceptuelle logique' (Vilayat Khan, Etapes d'une méditation, Weilheim 1962).

1Elle est un effluve de la puissance de Dieu, une émanation toute pure de la gloire du Tout-Puissant; aussi aucune ombre ne tombe sur elle.
Elle est un reflet de la lumière éternelle, un miroir sans tache de l'activité de Dieu, une image de sa perfection.
Elle n’est qu’une et pourtant elle peut tout ; sans changer, elle renouvelle l'univers. De génération en génération passant en des âmes saintes,
elle en fait des amis de Dieu et des prophètes; car Dieu n'aime que celui qui vit avec la Sagesse. (Sapientia Salomonis 7:25-27)


By Compassion of illuminated Souls through Women The Future Generations Come
Parcours de la femme et archétype 
Les jeunes femmes enseignent dans la 'charité compatissante de Sa Miséricorde, leur Seigneur bien-aimé 'dans la 'Dormition de Marie', la libération de la souffrance en tant que Tara verte {symbole : la Sainte Lance dans le Trésor Impérial} jusqu'à ce qu'elles trouvent leur place 'pour la glorification de Son Nom' en tant que Vierge Noire {la couronne d'épines de Notre-Dame} d’où, à partir du milieu de la vie, elles s’élèvent dans les airs jusqu'à l'état de Marthe, comme Grande Mère, Magna Mater de tout le pays {la Sainte Robe de la Cathédrale de Trèves}, et réussissent à se rapprocher des commandements de la Dame : « Régnez sur votre mari avec la sagesse appropriée à votre position ; et surveillez les autres pour éviter les erreurs, mais ayez confiance en eux » (I CHING 19). Ensuite, l'esprit de pentecôte des créateurs de culture amène les femmes qui ont 'surmonté le monde', c'est-à-dire qui en ont déjà 'fini avec la vie' intérieurement, de réintégrer ce monde, mais maintenant d'approcher l'humanité entière : c'est ainsi les femmes sages sont inépuisables dans leur intention d'enseigner, de supporter et de protéger l'humanité sans limites.

 

>> La table des matières       >> Les merveilles de Dieu

   

deutsch

english

español

italiano

   
   
 


We are looking for someone to translate this page of "essence  Alpha et Omega" from German into French
or any other language. If you are interested, kindly contact:  forum_women-global-ethics(at)liwest.at.

 

http://www.women-global-ethics.com


MILLENNIUM  MUSIC  POETRY
essence  Alpha et Omega

La table des matières des chapitres séparés:

Symphonie des Friedens
»significatio passiva«
Zhikr
Prologue
A. Le Livre des Chants
B. Situation: Anamnèse et anā-Lyse
C.
I. Des images intérieures
    
II. De la raison seigneuriale
D.
Dieu sensible au cœur
E. Souffrance du cœur et Résilience
F.
La réponse de l’univers: 'merveilles de dieu'
G.
Questions
H.
Appel aux femmes
I. Global Warning
    Kulturanalytischer Dialog
J. Der Interreligiöse Dialog
K.
Ethique et conscience planétaire
L. Connaissance et vision

M.
I. Der Frauen geheiligte Wissenschaft ist die Schöpferin des Neuen Zeitalters
    
II. Vénération de l'aspect féminin de Dieu
    
III. Seelenkultur und Planetarisches Bewusstsein
    
IV.
Von der Bedeutung des Erbarmens
    
V. Saint Graal 
– Am Abend wird Licht sein
    
VI.
Von der Vermählung
N.
Coeur culturel et Immaculée conception
O. La situation de la relation sur la planète terre
P.
Les hormones curatives et les substances intoxicantes
Q.
Integral Ethics
    
Dialogue
R. Women-Universel-Global-Ethics
S.
Heilen mit der weisen Schlange
T.
Interreligious Sciences of Sacred Art-Therapy
U. New Mythology – the religion after the religions 
V. Transcultural Mentoring
W.
Transkulturalität und Menschheit
X.
Prières et Chants
Y. L'Universel – Intertextual Human Experience
Z.
last words
Interreligious Sciences of Sacred Art-Therapy (ISSAT)
Omega
Canticum Graduum
The Cosmic Mandala

Du battement d’aile des papillons